Gone Girl – David Fincher

508784.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

 

Gone Girl c’est l’adaptation au cinéma du livre « Les apparences » de Gillian Flynn. Gone Girl c’est l’adaptation subtile et parfaite du livre.

Le pitch est le même, le jour de leur 5°anniversaire de mariage, Amy la femme de Nick disparaît. Cette simple disparition tourne au cauchemar contre Nick au vu des indices laissés après la disparation de sa femme qui laisse penser au pire pour la jeune femme.

Le film met l’accent (beaucoup plus fort que dans le livre) sur la puissance des médias a diriger l’opinion publique pour ou contre un individu. Comment une simple information peut être traité, décortiqué, et orienté. SPOILER (surligner les lignes ci-dessous): Quand Amy retrouve Dési au casino, et qu’elle refuse car elle serait considéré comme une paria en est bien la preuve. Elle sait très bien géré les informations tout au long du film et ne veut pas que le jeu se retourne contre elle.

Gone Girl, c’est également un film sur le mariage, les sentiments qui s’émoussent au fil des ans, si la flamme n’est pas entretenu. C’est l’histoire d’une trahison, la perfidie des sentiments interprétée magistralement par une Rosamund Pike. Elle semble habitée par son rôle tant elle nous glace le sang.

Le rôle de Nick était fait pour Ben Affleck. Ce grand dadet un peu naïf, un peu couillon qu’on déteste et qu’on prend en pitié par la suite. Ce rôle lui va comme un gant. On remarque également qu’il prépare activement son rôle de Batman au vu de sa carrure bien musclé !!

C’est assez étrange de voir Neil Patrick Harris, plus connu pour son rôle de Barney Stinson dans How I Met Your Mother, en Dési. J’ai trouvé son rôle beaucoup plus intense dans le film que dans le livre. Le complexe du Prince charmant est éclipsé au profit d’un Dési éperdument amoureux de son amour de jeunesse. Prêt à tout pour le retrouver.

Je suis allé le voir avec des amis, qui n’ont pas lu le livre. C’était un réel délice de les voir découvrir le film au fur et à mesure que l’intrigue se déroulait. Voir leur visage lors des gros rebondissements (exactement le même étonnement à la lecture du livre).

Le film est très fidèle au livre, et tout comme ce dernier c’est un très très bon thriller. A la sortie du cinéma, nous avons pas mal débattu de la fin surprenante qui a laissé plus d’un sans voix.

A voir en ayant lu ou non le livre.

 

Publicités

2 réflexions sur “Gone Girl – David Fincher

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s