Sense 8 – La série des Wachowski

sense8 posterSense 8 c’était la série événement de Netflix. Réalisé par les Wachowski (Matrix, Cloud Atlas, Jupiter Ascending…), cette série pourrait être comparé à un mauvais trip sous acide mais en y regardant bien cette série SF traite de pleins de sujets d’actualités (la différence, la famille, l’homosexualité, les transgenres etc…).

Huit individus éparpillés aux quatre coins du monde sont connectés par une soudaine et violente vision. Désormais liés, ils se retrouvent capables du jour au lendemain de se voir, de se sentir, de s’entendre et de se parler comme s’ils étaient au même endroit, et ainsi accéder aux plus sombres secrets des uns et des autres. Les huit doivent dès lors s’adapter à ce nouveau don, mais aussi comprendre le pourquoi du comment. Fuyant une organisation qui veut les capturer, les tuer ou faire d’eux des cobayes, ils cherchent quelles conséquences ce bouleversement pourrait avoir sur l’humanité.

J’avoue il faut quand même s’accrocher pour cette série (en plus si comme moi en bonne blonde vous commencez par l’épisode 2 en pensant qu’il s’agit du 1er…). La mise en place est un peu longue mais nécessaire pour la compréhension.

On s’attache rapidement aux personnages, on vit avec eux. On espère le coup de pouce d’un autre « connecté » quand la situation va mal : la scène de combat à Kinshasa – le duo Lito/Wolfgang – la course poursuite en Smart dans San Francisco) : les Wacho nous offre une bonne d’adrénaline au fil des épisodes.  On voyage énormément ce qui en fait une belle série, de Londres – Berlin – Chicago – San Francisco – Séoul en passant par Kinshasa mais aussi les banlieues d’Inde, la série nous offre un magnifique panorama et le clou : les magnifiques paysages d’Islande sur la musique de Sigur Ros (j’avoue la série m’as eu la dessus !). On voyage à moindre frais, les paysages sont mis en valeurs, les couleurs sublimes : une série plus qu’esthétique.

Il n’y a pas de grosses têtes d’affiche dans cette série et c’est pas plus mal. Nos 8 connectés sont ainsi mis en avant chacun leur tour sans qu’un prenne le dessus sur l’autre. Par contre, cette série ne s’adresse pas aux pudiques ! Ici on montre tout ! Je dis bien … T.O.U.T…! (Coucou le passage Wolfgang/Kala qui nous prend par surprise.) Certaines scènes sont plus qu’hot (épisode 6 sans vous spoiler…). Donc âmes sensibles et homophobes s’abstenir !

Le rythme s’accélère d’épisodes en épisodes. L’énigme s’étoffe et nous offre un superbe final. A découvrir si vous aimez la SF sinon vous décrocherez vite.

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Sense 8 – La série des Wachowski

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s