Le Petit Prince : le délicieux retour en enfance

petitprince Adapter au cinéma le chef d’oeuvre de St-Exupéry c’était risqué. C’était limite suicidaire tant l’oeuvre est mondialement connu et apprécié par petits et grands. On a tous grandi avec. Mark Osborne a relevé le challenge en modernisant une oeuvre intemporelle et en mélanger les genres : du dessin animé, au stop motion ou papier découpé.

Je ne vous refait pas l’histoire du Petit Prince tout le monde la connait. Ici c’est l’histoire d’une petite fille qui est en train de grandir trop vite. Mais c’est aussi l’histoire d’un aviateur qui lui n’a jamais grandi. C’est surtout l’histoire du Petit Prince qui va les réunir.

En primaire, j’ai eu la chance d’avoir une maîtresse passionnée et passionnante sur Le Petit Prince. Elle avait monté une pièce de théâtre pour le spectacle de fin d’année sur l’oeuvre de St Exupéry et je l’avoue j’ai été Le Petit Prince. Alors l’oeuvre je l’ai lu, relu, épluché, décortiqué dans tout les sens. Mais la vision que j’en avais enfant est totalement différente de celle que j’ai découverte ou plutôt devrais-je dire redécouverte hier.

Le film est plein de magie, de douceur, de métaphores sur la vie qu’on comprend mieux avec le recul adulte que lorsqu’on est enfant. Hormones de grossesse ou pas, j’ai largement pleuré hier. Surtout sur mon passage préféré : la rencontre entre Le Petit Prince et le Renard. Sortez les mouchoirs car c’est pour moi le plus beau et le plus poétique de tous. Le plus émouvant. Et les larmes ont coulées toutes seules. Alors en plus quand la voix du renard est interprété par Vincent Cassel : je n’en peux plus achevez moi !!

Mais si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre.

Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde.

C’est un dessin animé qui fait du bien. Qui change des superproductions Disney et/ou Pixar. C’est un dessin animé qui doit être vu, écouté, ressenti. Il vous fait vibrer, retomber en enfance pour ne plus avoir envie d’être un adulte. Parce que : « les adultes sont vraiment très étranges ».

Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants. (Mais peu d’entre elles s’en souviennent).

prince1Le-Petit-Prince_visuel-nouvelle-bande-annonce1-640x453

 

La musique a aussi toute son importance, composée par excusez du peu M.Hans Zimmer ! Et les quelques chansons chantées par Camille apporte douceur et naïveté à ce petit bijou.

Le Petit Prince est vraiment le dessin animé de l’été à voir ! Gros gros coup de coeur !

Ps : si par hasard vous trouvez un lien pour acheter la peluche Monsieur Renard avec le grelot dedans je suis preneuse !

Le-renard

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Le Petit Prince : le délicieux retour en enfance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s