La face caché de Margo – John Green ou comment devenir névrosée

51E9VCXcMpL._SX324_BO1,204,203,200_Mon dieu, mon dieu, mon dieu, ça fait depuis Juillet (JUILLET !!) que je suis sur ce livre et je ne l’ai toujours pas fini ! C’est simple, j’ai même décidé de l’abandonner tellement il m’énerve ! Moi qui suis habituée à lire en 1-2 semaines maximum un livre, celui ci est une vraie torture !! C’est quelque chose de très rare voire quasi inexistant pour moi d’abandonner un livre avant la fin (pour vous dire, il me reste 80 pages environ et je n’ai pas du tout envie de les lire). Résumé d’une torture en 386 pages :

Mar-go-Roth-Spie-gel-man, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours. Alors forcément, quand elle s’introduit dans sa chambre, une nuit, par la fenêtre ouverte, pour l’entraîner dans une expédition vengeresse, il la suit.Mais au lendemain de leur folle nuit blanche, Margo ne se présente pas au lycée, elle a disparu.Quentin saura-t-il décrypter les indices qu’elle lui a laissés pour la retrouver ? Plus il s’en approche, plus Margo semble lui échapper…

Déjà avant de commencer, pour ceux qui aurait le courage de lire ce livre, il va falloir vous préparer psychologiquement à lire tout le temps : Margo Roth Spiegelman. Environ 20 fois par page ! Non mais honnêtement vous vous voyez parler comme ça ? « Aujourd’hui j’ai croisé Martin Dupont au parc, il était avec Jeannine Mouton. Jeannine Mouton est comme ceci. Jeannine Mouton a fait ceci…. » C’est INSUPPORTABLE !

aaaaaah

Ensuite il faut savoir que le livre n’est pas du tout réaliste. L’histoire se situe au lycée en dernière année. Age auquel nos jeunes adolescents actuels ne rêvent que des filles/mecs, de fêtes, de soirées, de facebook, et cauchemardent des exams de fin d’année et des études supérieurs. Ici, nos protagonistes sont très matures pour leur âge. TROP mature ! Même des adultes ne tiennent pas des pensées comme les leurs. Au lieu de lire un livre second degré, pour jeune adulte, j’ai eu l’impression de lire un livre pour adulte névrosé !

Je suis profondément déçu du style d’écriture de l’auteur. Alors que j’avais adoré son livre « Nos étoiles contraires » qui est adressé au même public, ici on se perd dans les névroses d’une ado égoïste qui a décidé de semer des indices tel le petit poucet afin qu’on la retrouve. Et qui donne droit à des dissertations du livre de Walt Whitman  » Les feuilles d’herbe ». Non mais pitié achevez moi ! Je n’ai pas fini le lycée pour lire à nouveau une explication de texte !

Le livre a beaucoup trop de longueurs, trop de scènes inutiles. Je n’ai pas du tout accroché aux personnages. Entre un Quentin insipide, fade, une Margo Roth Spiegelman plutôt interessante au début du bouquin, qui en devient détestable au fil de la lecture. Qui, sérieusement qui de normalement constitué embarquerait ses soi-disants amis dans une chasse au trésor aussi dangereuse ? Oui parce qu’en plus de devenir détestable, on finit par la voir comme la pire égocentrique qu’il soit. Et tout ces personnages secondaires qui se voudraient drôles et qui ne le sont pas.

Bref, vous aurez compris, ce n’est définitivement pas un livre que j’ai aimé ni que je  recommanderais.

Publicités

2 réflexions sur “La face caché de Margo – John Green ou comment devenir névrosée

  1. idkidc dit :

    Tu devrais lire la fin. C’est la cerise sur le gâteau mdrr. J’ai tout comme toi détesté ce livre. J’avais adoré TFIOS et LFA du coup j’ai investi dans tous les John Green tête baissée mais je vais de déception en déception…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s