L’espace sans gravité – Florence Porcel

817qnmn8-vlPersonnalités, événements historiques, engins spatiaux, projets, accidents sans gravité, Florence Porcel raconte avec humour le quotidien des astronautes, astrophysiciens et autres génies de l’informatique. Parce qu’avant d’être des super-héros, ce sont des humains, capable de crasher des engins de centaines de millions de dollars à cause d’une erreur stupide, d’oublier des objets dans l’espace lors d’une sortie extravéhiculaire ou de faire exploser une fusée en se trompant d’un simple bit dans un code informatique…

Parce qu’on peut être ingénieur de la NASA et commettre d’énormes gaffes !

 

Youtubeuse passionnée d’astronomie, Florence Porcel écrit ici son premier livre de vulgarisation scientifique. Si comme moi, vous êtes férue d’anecdotes et de culture en tout genre alors ce livre va vous plaire. Vous apprendrez ici un tas d’histoires insolite sur l’exploration spatiale.

Qu’avant d’être des astronautes, ce sont avant tout des humains avec des besoins physiologiques normaux. Mais que dans l’espace le simple fait d’aller aux toilettes relève de l’exploit et que vous n’êtes jamais à l’abri d’un accident…

Vous en saurez plus sur la guerre qu’ont mené les russes et les américains dans la course à la conquête spatiale (et juste que Alexeï Leonov est le mec le plus badass de toute l’histoire spatiale).

Et surtout il faut remercier Florence Porcel qui rend à César ce qui est à César : la place des femmes dans l’exploration spatiale. Bien trop souvent sous-estimées à cause du sexisme des russes et des américains mais sans lesquelles  il n’y aurait pu avoir des hommes comme Neil Armstrong, son pied sur la lune et surtout elles ont permis d’éviter beaucoup de morts.

Il y a dans ce livre plusieurs histoires de femmes méconnues et oubliées par l’Histoire et il important de leur rendre hommage :

  • Les Mercury 13
  • Katherine Johnson – la femme sans laquelle « Le petit pas pour l’homme mais le grand pour l’humanité » n’aurait pu se faire
  • Margaret Hamilton

C’est un livre passionnant même si vous n’y connaissait rien comme moi en astronomie.

C’est drôle, c’est bourré de références, c’est féministe : c’est tout ce que j’aime !

Publicités

Une réflexion sur “L’espace sans gravité – Florence Porcel

  1. NeoDandy dit :

    Dans le même ordre d’idée, il y a l’ouvrage L’Univers à portée de main de Christophe Galfard. J’avais certains préjugés, certaines attentes et appréhensions … Vite balayés d’un revers de main tant le style et les images présentent un état limpide des connaissances actuelles. 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s