A découvert / A quelques secondes près – Harlan Coben

Après avoir lu mon tout premier Coben (Ne t’éloigne pas), et les conseils avisés de mes collègues (Quoi ?! Tu n’as jamais lu de Coben alors que tu es fan de thriller ?! Tu ne sais pas qui est Myron Bolitar ?!!!), et grâce à cause de mes 3 heures de transport par jour, je passe régulièrement devant un relay et ces livres qui me crient : Lis nous !! Lis nous !! Alors il est arrivé ce qui arrive très régulièrement : j’ai craqué ! Faible de moi face à tout ces livres ! Et j’ai emporté avec moi : A quelques secondes près !

Sauf que… Je ne savais pas que c’était le tome 2 de la série Mickey Bolitar, le neveu du célèbre avocat/détective/agent sportif Myron Bolitar ! Ni une, ni deux je demande (soudoie) une collègue ultra fan de notre cher Coben de me prêter le tome 1 et me voilà pris dans la toile de Coben à dévorer ses livres en quelques jours.

harlan_coben_a_decouvert_pocket91owStBMg9L._SL1500_

 

A découvert :

Ce livre, tout premier tome de la collection Mickey Bolitar nous emmène (ou par ma part me ramène) aux méandres de l’adolescence. Sauf que celle de Mickey est un peu plus particulière. Son père est mort sous ses yeux, sa mère est devenu une junkie et il est obligé de vivre avec son oncle qu’il n’apprécie pas forcément (on ne choisit pas sa famille comme on dit…!). On suit donc notre ado (plus mature que la plupart des ados de nos jours…) dans son intégration à un nouveau lycée, nouvelle vie. Par chance il s’était fait une copine Ashley. Sauf que.. bah oui quand t’as pas de chance ça te colle à la peau, sa copine n’est pas venu en cours depuis plusieurs jours. Toutes les infos qu’elle lui as raconté semblent fausses, personne ne la connait. Mickey qui vient de perdre ses parents refusent de perdre quelqu’un d’autre et décide de découvrir où peut être Ashley (l’enquête ça doit être un gène Bolitar !). Il se prend d’amitié avec les deux « loosers » du lycée, Spoon le fils du concierge, et Emma « Ema » la grosse exclue du lycée. A force il va découvrir qu’Ashley a bien caché son jeu et n’était que la partie immergé de l’iceberg. Une autre intrigue se met en place sur le passé de la famille Bolitar.

Autant l’intrigue concernant Ashley ne m’as pas tenu en haleine, tellement je trouvais cela trop gros. Le tout résolu par des ados de 15 ans. Beaucoup trop de clichés américains : les outsiders qui deviennent les héros et partent sauver la fille. Les joueurs de foot et la chef des pom pom girls pimbêche mais sympa. Quant on compare à notre jeunesse d’aujourd’hui je me dis qu’on est bien dans de la fiction.  Autant les découvertes du passé des parents de Mickey m’ont semblé plus crédibles et je me surprenais à en vouloir savoir encore plus. Le fil conducteur c’est vraiment ça : Mickey connaissait il vraiment ses parents ? Que c’est il passé lors de l’accident de voiture qui a coûté la vie à son père ? Car c’est ce fil là que l’on retrouve dans le tome 2 : A quelques secondes près.

On retrouve notre Mickey en proie à des milliers de questions concernant son père, la nature de son travail, les circonstances de sa mort. Lorsqu’il apprend que Rachel, LA fille populaire du lycée qui l’avait aidé précédemment s’est fait tiré dessus et que la mère de cette dernière est morte. A coeur vaillant rien d’impossible, notre super-héros en herbe décide (à nouveau) de résoudre l’affaire. Même si l’intrigue est bien ficelée, je suis restée sur ma faim. Les tenants et aboutissants sont bien expliqués à la fin mais j’étais un peu déçue, je me suis surprise à me dire « Tout ça pour ça ». Mais comme pour le 1er tome, c’est l’arbre qui cache la forêt. Car les révélations sur le passé des Bolitar ne cesse de nous tenir en haleine. Au final, l’enquête importe peu, puisque le vrai mystère, celui qui fait que l’on va lire le tome 3 c’est savoir ce qu’il s’est réellement passé ce jour la.

Ce n’est pas vraiment des thrillers à proprement parlé, car à aucun moment je n’ai eu peur. Je n’ai pas eu le frisson comme j’ai pu avoir avec d’autres (je pense notamment à Level 26 d’Anthony E.Zuiker). Par contre, c’est de la littérature jeunesse qui est à mon sens très bien écrite pour faire connaître et mettre un pied dans l’univers des thrillers à des ados.

 

Publicités

Une réflexion sur “A découvert / A quelques secondes près – Harlan Coben

  1. sandra dit :

    Je crois que ce sont les seuls que je n’ai pas de coben. J’ai vraiment bcp aimé chaque livre. Puis j’ai décroché pr passer à autre chose mais tu me donned bien envie de retomber dedans

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s